Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de THIAKAM

L’islam et les autres croyances

La lutte contre l’ego ou encore la quête de soi constitue l’enseignement commun à toutes les grandes religions et cultures du passé, c’est pour cela qu’il est courant de rencontrer de grands saints et mystiques partout dans le monde et quelque soit leur croyance. Certains arrivent à la réalisation par les enseignements de Moïse (as) c‘est la Kabbale, d’autres par Jésus (c’est le cas des gnostiques), bouddha etc. , pendant que la majorité des humains patauge encore dans l’interprétation à la lettre morte des textes saints. Cependant de tous ses courants spirituels, ésotériques et religieux seul l’Islam est parfait et complet en ce sens qu’il recèle toutes les vérités de l’Homme, son mécanisme, ses origines ainsi que ses différentes phases ou transformations dans les mondes à venir et comment il doit s’y préparer.

Il est la clef de la rédemption du genre humain par l‘éveil de sa conscience véritable et des facultés divines latentes qui sommeillent en lui. C’est cela le but le but de son existence.

La "Kabbale" constitue la profondeur intellectuelle de la compréhension de la «religion» présentée par le prophète Moïse aussi appelée mysticisme juif, elle stipule que l'existence entière est en réalité singulière et les esprits individuels des gens proviennent en fait d'un seul esprit.

Jésus (Issa as) le Verbe d’Allah, a dans sa mission, utilisé une forme d’expression qui rejette un dieu là dehors auquel les gens de son époque ne pouvaient se débarrasser.

L’expression « Mon père est le Seigneur » n'a pas fait référence à une relation physique père-fils ou Dieu-fils, mais fait plutôt référence à la perception d'un seul esprit tout comme dans l’enseignement Kabbale.

Par ses paroles: « Mon Père et Moi sommes Un » il venait de démontrer qu’il n’y a pas de dualité en lui. Il nous démontrait aussi par cette parole la fin du cheminement évolutif sur terre et le but auquel tout être humain doit aspirer qui est l’Unité. 

L’expression « tourné vers le ciel » qui revient souvent, ne renvoie pas à quelque chose situé quelque part en haut, elle est “symbolique“ et désigne la sensation et l'expérience de la vérité de la station spirituelle du créateur, une telle sensation prend sa source dans la dimension profonde de la conscience de l’individu.

Jésus (as) a également enseigné à ses disciples qu” ils devaient arrêter de penser comme le monde et commencer à penser comme le Seigneur” ; cette parabole visait à leur signifier qu’ils ne devaient plus penser selon leurs perspectives individuelles et conditionnements sociaux, mais évaluer les événements à la lumière des réalités universelles comme le Seigneur en réveillant l’Esprit Saint en eux et laissant derrière eux leurs ego respectifs.

Dans un autre passage il cite : « je vous le dis : si vous avez la foi et si vous ne doutez pas, vous ne ferez pas seulement ce que j'ai fait au figuier ; vous pourrez même dire à cette montagne : 'Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer', et cela se produira » (Matthieu chap. 21). Cela est évidemment clair pour celui qui sait écouter. Il n’a jamais s’agit de dormir sur vos lauriers en pensant qu’un personnage fils d’un dieu a souffert et payer vos fautes pour vous. vos fautes c’est à vous de les effacer en travaillant sur vous-mêmes et atteindre ce que jésus (as) a atteint car c’est cela son message et le message de tous ceux qui ont foi et sont soumis à Allah comme lui. Comprenez aussi que la foi sans les oeuvres est une foi morte ; vous avez besoin d'une foi vive et celle-ci doit inévitablement se fonder sur les bonnes oeuvres. Il est urgent que vous commenciez à vivre en accord avec ceux qui ont réalisé la Vérité. Si vous voulez atteindre le paradis, la libération, ce sera au prix d'énormes efforts personnels car tout ce qui peut exister de beau comme de laid se trouve à l’intérieur de vous-même et nulle part ailleurs. Il n'y a personne, ni un marabout, ni un prêtre, ni un saint, ni un Dieu ou un fils de Dieu qui vous fera rentrer dans son paradis alors que vous n’avez jamais songé à travailler sur vous-même.

En outre il dit : « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même...(Matthieu 16. 22-24). Cela renvoie à l’ego, l'orgueil, qui est sûrement le plus grand obstacle qui nous empêche de nous approcher de notre Seigneur. On sait tous bien qu'un homme orgueilleux brise et pollue sa vie toute entière... Qui peut vraiment le raisonner??!! Car il veut être le maître en tout!! : 

il reconnaît volontiers que le livre saint est la volonté divine, mais il n'est pas toujours prêt à y obéir...

il sait qu'il n'a pas toutes les qualités, mais il n’accepte pas toujours que son prochain soit le meilleur...

il aime se croire serviable, mais il est humilié ou rebelle quand il doit servir les autres contre sa volonté...

il se sait pécheur, mais il n’avoue pas facilement sa propre culpabilité et il la met parfois sur le dos des autres...

il sait que l'orgueil est un vilain péché, mais il ne cesse de se comparer au prochain : tantôt il s'élève par rapport à lui, tantôt il se rabaisse par rapport à lui...

 il sait bien que la vie sans Le Seigneur ne le mène à aucune issue, mais il trouve si difficile de le reconnaître partout et dans toutes ses voies...

 il sait qu’il doit Lui confier TOUS ses soucis, mais il ne Lui en confie qu'une partie et il prend en charge ses petits soucis par excès de confiance en soi ou pour se vanter de les avoir résous soi-même!... car l’ego aime les défis, c’est ce qui le maintient en vie, il aime prouver qu’il connaît, qu’il est capable, qu’il est là, qu’il est victime etc.

 il sait bien que le Seigneur répond à toutes ses prières, mais il reconnaît et accepte difficilement ses réponses... POURQUOI TOUT CELA? Parce qu'il n'est pas toujours capable de renoncer à soi-même...

Ainsi, pour ceux non musulmans qui sont nés dans la croyance chrétienne, Jésus, à travers cette parabole (Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même) annonce clairement le travail que doit accomplir tous ceux qui croient en lui : “renoncer à soi“ afin d’être un mutawakil (quelqu’un qui a entière confiance)

Un avertissement similaire est aussi présent dans le coran :

29. Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants…               ( Sourate 48 (Al-Fatah/la victoire éclatante)

Muĥammadun Rasūlu Al-Lahi Wa  ۚ  Al-Ladhīna Ma`ahu 'Ashiddā'u `AláAl-Kuffāri

Ceux qui critiquent l'islam (y compris même beaucoup de musulmans) n'ont pas saisi le vrai sens de ce verset. Les gens pensent que les musulmans doivent être durs envers les non-musulmans. Et pourtant....le coran parle ici de l'EGO.
Le mot kufar, qu'on traduit généralement par mécréant, païen, non-musulman n'est pas exact. L'étymologie de ce mot vient du verbe kufr qui fait référence à une sorte de voile qui couvre l'esprit de celui qui ne connait pas Allah.

Ceux qui suivent Mohammad ou qui prétendent le suivre doivent être dur envers leurs nafs, combattre le mal qui est en eux.
Le coran utilise ici le terme Ashiddā'u qui vient du verbe SHADDA...renforcer, redoubler...endurcir etc...
Donc ici encore une fois le Coran nous exhorte à tuer notre ego si l’on prétend être suiveur de Muhammad car cela est le cœur de son message : tuer notre ego et vivre dans la pleine unicité d’Allah. Il faut individuellement que tout en chacun qui croit ou prétend croire en Muhammad rasulAllah combatte sans pitié son moi illusoire pour que l’UNICITE soit rétablie en lui-même. Tout ce qui est impur et faux en nous doit disparaitre afin que ne subsiste que la Vérité.  

Et c’est pour cela qu’il est dit dans Ar Rahman :

Kullu Man `Alayhā Fānin

 [55.26] Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître,

Wa Yabqá Wajhu Rabbika Dhū Al-Jalāli Wa Al-'Ikrāmi

 [55.27] [Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.

Ici nous pouvons comprendre le coran dans ce sens:
TOUT CE QUI EST EN TOI DOIT DISPARAÎTRE, DOIT PERIR OU ETRE TUER
Le verbe fane qui vient du mot FANA fait plus référence à l'extinction.
ET NE DOIT SUBSISTER QUE LA FACE (wajhou) DE TON SEIGNEUR QUI EST LE DETENTEUR DE MAJESTE...

Lorsqu'un homme se purifie de tous ces défauts à l'intérieure de lui ne va subsister qu’Allah, L’UN (Ahad).
C'est ainsi que l'Homme réalise le tawhid ou l'unicité.

Et voilà la Force même du Message Coranique qui déclare : La ilaha illAllah il n’y a pas de ilahas (qui désignent tous nos défauts et tout ce que nous chérissons en nous ou à l’extérieur de nous et qui maintiennent ou consolident nos ego illusoires) et aux yeux du Coran tous ses ilaha doivent disparaitre afin que l’Unité se révèle en nous.

Nous devons donc prendre conscience que beaucoup ne comprennent pas LA ILAHA ILLALLAH..Ils le prennent juste comme une croyance qu'il y a un seul DIEU sans associé etc....mais la VERITE sur LA ILAHA ILL ALLAH doit être cherchée à l'intérieur de l'Homme même. L'Homme est appelé à REALISE l'unicité divine à l'intérieur de lui en TUANT l'Ego diabolique qui le rend esclave de son corps et de ses impulsions et penchants.

Ne l’oublions jamais ; le message de tous les prophètes est le même, mais ce sont les hommes qui ont failli en la compréhension.

Il ne sert à rien de nier l’islam. Par ce que ce que dit l’Islam est dit dans les anciens livres pour autant que vous puissiez le percevoir. Si vous aviez renoncé à votre ego comme vous l’enseigne votre croyance ainsi que toutes les croyances religieuses du monde, vous ne trouviez aucune imperfection chez qui que ce soit et quelque soit sa croyance, vous ne perdrez jamais votre temps à lutter contre les autres ; car en faisant cela vous courrez le risque de nier votre propre religion qui vous exhorte à lutter contre vous-même, contre vos démons intérieurs afin d’accéder à la félicité, à la lumière.

Cela est clair pour qui veut entendre !

 

'Innamā 'Anta Mundhirun Wa Likulli Qawmin Hādin

Tu n’es qu'un avertisseur, et à chaque peuple un guide.

                                         Sūrat Ar-Ra`d 13 verset7

 

Wa Mā 'Arsalnā Min Rasūlin 'Illā Bilisāni Qawmihi Liyubayyina Lahum Fayuđillu Allāhu Man Yashā'u Wa Yahdī Man Yashā'u Wa Huwa Al-`Azīzu Al-Ĥakīmu

 [14.4] Et Nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Et, c'est Lui le tout Puissant, le Sage.

                                          Sūrat 'Ibrāhīm 14 v.4

 

Il vous faut donc comprendre que tout homme où qu’il soit (au fin fond de l’Amazonie ou en Sibérie) a eu un guide, afin d’éveiller sa conscience sur son origine et sur l’importance du travail sur soi. Partout dans le monde de nombreux gens font le culte quotidien de leur ego en multipliant les possessions matériels alors que d’autres se consacrent à leur développement et éveil spirituel. Cela est un fait. Dans tous les cas, au final chacun ne recevra que le fruit de ses œuvres, de sa préparation.

 

Ainsi dans le chemin de notre réalisation spirituelle puisse notre Seigneur Allah ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, qu’Il efface nos fautes, nous pardonne et nous fasse miséricorde.

 

Amine.


Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :