Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de THIAKAM

Le Mystére de notre temps de vie révélé par le coran et la science

21 Octobre 2008 , Rédigé par thiakam

Nous sommes approximativement à 150 millions de kilomètres, sans cesse tournant autour de l’étoile géante brûlante.  Le soleil que nous voyons chaque jour dans le ciel, le traversant comme un plateau de cuivre ou comme une immense poêle à frire, est environ 1 million 303 mille fois plus grand que notre monde, en termes de masse.

Le soleil qui poursuit sa rotation autour de la galaxie de la Voie lactée se trouve à 32.000 années lumière du centre de cette galaxie. En outre, une révolution pleine autour de cette galaxie s’effectue tous les 255 millions d’années, ce qui revient à dire qu’une année, pour le soleil équivaut, selon nos estimations, à 255 millions de nos années terrestres.

Essayons  ici de nous concentrer. Nous nous disons toujours que nos vies sur terre ont suivi un processus continuel depuis le jour où nous avons été créés. En outre, notre définition de la période d’un an (365j) correspond à la quantité de temps que met la terre pour faire un tour autour du soleil. A nos yeux, cela est une unité de mesure qui est désignée comme une année. Quand nous disons que nous avons 30 ans cela veut dire que la terre a accompli trente révolutions autour du soleil.

Méditons à présent sur ces nombres. Comme nous l’avions dit, nous existons sur cette terre pour un certain temps, puis après la fin d’une certaine période, le monde disparaît de nos yeux quand nous subissons l’évènement que nous appelons mort. Comme chacun le sait, la façon dont nous percevons le monde se fait au moyen de nos cinq sens physiques. L’œil n’est pas capable de voir toute chose, car il ne peut pas percevoir toutes les longueurs d’onde de tous les objets. En fait, la gamme d’ondes perceptibles par l’œil est très limitée et se situe entre 4 et 7 angströms. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons percevoir les autres créatures d’Allah tels les djinns qui sont parmi nous, ni par exemple les microbes et micro-organismes que l’on ne peut voir qu’en nous aidant du microscope. Il en est de même de l’ouï ; les sons perceptibles par l’oreille se situent  dans des longueurs d’ondes de 16 à 16.000 hertz. Donc comme on le voit, l’existence ne peut pas être comprise et appréhendée totalement avec nos seuls cinq sens physiques. Pour le moment, nous faisons comme si ce monde dans lequel nous vivons était le seul qui soit, et qu’il disparaîtra de notre esprit lorsque surviendra l’incident appelé mort. Cependant, nous continuerons à mener notre vie, mais dans un autre endroit, dans une dimension tout à fait différente (appelée Barzakh) qui consisterait dans un champ magnétique appartenant au monde. Cette nouvelle vie aura lieu dans une forme corporelle spéciale appelée esprit ou corps astral. Mais çà tous les musulmans le savent déjà. Pas besoin de s’y attarder. Comme nous continuerons de vivre ici, à la surface et la terre et qu’en même temps, nous tournerons autour du soleil, nous serons forcément à subir l’attraction du soleil à cause  de la force de gravité que celui-ci exerce sur notre terre. Avec notre mort, nous serons automatiquement séparés de touts les différents objets, forces matériels et personnes qui entouraient notre vie quotidienne. En outre, le monde sera désormais considéré comme un endroit qui n’aura plus de sens pour nous, puisqu’il n’existera plus jamais.

Nous prendrons notre position dans une zone d’un champ magnétique qui appartient aussi bien au monde qu’au soleil, les deux ayant chacun la capacité de nous attirer vers eux. D’autre part, dès que ce monde disparaitra de notre vue, nous reprendrons notre vie, mais dans une autre toute autre dimension qui dépendra totalement du champ magnétique du soleil. Cette nouvelle dimension de la vie contiendra quelques rayons radioactifs qui affecteront le corps spirituel.

Mettons tout cela de côté pour le moment, et posons-nous la question suivante ?

A ce moment précis, dans quelle dimension du temps sommes-nous supposés nous mettre, puisque le monde a, maintenant, tout à fait disparu de notre vue ? Il est évident que les lois qui régissent la science physique de notre monde actuel, lois qui étaient à un moment notre seul moyen d’évaluation et de calcul pour toute chose, seraient complètement abolies, car nous serons alors dans un monde entièrement différent. En outre, nous ne serons plus capables de définir le concept de temps, de nuit ou de jour, car ils ne seront plus des valeurs sur lesquelles nous pourrions baser nos hypothèses.

Tout en continuant notre voyage de rotation autour du soleil, nous ne resterons pas seulement dans cette dimension particulière, nous occuperons aussi cette dimension spatiale qui relève du soleil, et donc nous en dépendront en même temps. En d’autres termes, une année du soleil qui équivaut à 250 millions années terrestres, selon nos calculs actuels, sera désormais regardée comme une simple année. Si 255 millions d’années équivalent à une année selon la dimension solaire, alors voyons ce que seraient les données pour une période de 70 ans selon le calcul terrestre.

Imaginez que nous avons passé 70 ans de notre vie sur cette face de notre planète. A la fin de cette période de 70 ans, lorsque nos esprits sont libérés de nos corps physiques et  auront pris le chemin de l’autre monde, que serait le sens de 250 millions d’années de vie ? Autrement dit, quelle est la valeur réelle d’une vie de 70 ans, quand elle est mise en rapport avec une période d’une année dans le soleil ? Si nous faisons un simple calcul pour comprendre ce que sont 70 ans en comparaison de 255 millions d’années, nous verrions que cette vie de 70 ans correspond à 8,6 secondes par rapport à une vie sur le soleil. Cela signifie simplement qu’une personne ayant vécu 70 ans et qui n’est plus de ce monde, vivra, après sa mort, dans un environnement totalement nouveau, et où la dimension temporelle qui s’appliquera sera celle du soleil. Quand cela aura lieu, il dirait : Combien de temps ai-je passé en fait dans ce monde ? Ne fut-ce qu’un rêve bref qui ne dura qu’un laps de temps ? Cette question est soulevée dans le Coran, dans les sourates suivantes :

§  Sourate 79 : AN-NAZIATE (LES ANGES QUI ARRACHENT LES ÂMES)

Verset 42 - Ils t'interrogent au sujet de l'Heure: « Quand va-t-elle jeter l'ancre »…                   (Yas'alūnaka `Ani As-Sā`ati 'Ayyāna Mursāhā)

Verset 44 -   Le jour où ils la verront, il leur semblera n'avoir demeuré qu'un soir ou un matin. (Ka'annahum Yawma Yarawnahā Lam Yalbathū 'Illā `Ashīyatan 'Aw Đuĥāhā)                                  

§  Sourate 23 : AL-MUMINUNE (LES CROYANTS)

Verset 112  - ll dira: ‹Combien d'années êtes-vous restés sur terre?›                                                    (Qāla   Kam Labithtum Fī Al-'Arđi `Adada Sinīna)

Verset  113 - Ils diront: ‹Nous y avons demeuré un jour, ou une partie d'un jour. Interroge donc ceux qui comptent.› (Qālū Labithnā Yawmāan 'Aw Ba`đa Yawmin Fās'ali Al-`Āddīna)

Verset 114 - Il dira: ‹Vous n'y avez demeuré que peu [de temps], si seulement vous saviez. (Qāla 'In Labithtum 'Illā Qalīlāan Law 'Annakum Kuntum Ta`lamūna)

En outre, le saint Prophète a dit dans un hadith authentique: « Les gens dorment. Ils ne se réveillent qu’en mourant »

La vie est donc comparable à un rêve. Comme vous le savez, votre vie sur la terre dépend de l’emploi que vous faites de vos cinq sens dans la vie quotidienne. Si nous tentions de comprendre le concept du temps en nous servant de nos fonctions sensorielles limitées, nous verrons que les rêves que nous voyons, dans notre sommeil ont une durée qui ne dépasse pas 45 à 50 secondes. Vous avez le sentiment que toute une vie s’est déroulée dans le rêve que vous avez vu alors qu’en temps réel, il ne dure que 45 à 50 secondes. Dès que vous vous réveillez de votre sommeil, vous vous souviendrez que vous aviez vu un rêve, avec le sentiment que cette vision a duré un temps très long

Un temps de vie de 70 ou 80 ans est basé sur le calcul du monde physique. Ce dernier possède son propre rythme et le temps y est entièrement lié au mouvement créé par la nature, qui est elle-même une création d’Allah. En réalité, toutes les activités physiques du corps sont reliées à l’échelle temporelle du monde dans lequel nous vivons. Donc,  si vous avez pu vivre dans ce monde pendant 70 ans, vous auriez ainsi, dans cette nouvelle dimension vécu pendant 8 secondes, en tout et pour tout. Vous remarquerez que durant ce laps de temps de 70 ans, vous auriez vécu suffisamment longtemps pour connaître beaucoup d’évènements. Vous êtes passé de l’enfance à l’âge adulte, vous avez muri jusqu’à devenir une personne âgée. Entretemps, il vous est arrivé de tomber malade, d’être sujet à des troubles de la mémoire ou de vos capacités mentales d’une façon générale, etc. etc.

Essayez à présent de voir sur la base de ces 8 secondes combien de temps vous avez consacré aux commérages ou aux activités inutiles et combien vous en avez consacré pour le but de votre existence. Le temps qui vous a été imparti par Allah en ce moment l’est dans un but précis. Il vise à vous donner l’occasion de saisir, d’acquérir les valeurs qui sont absolument essentielles pour apprendre à s’assurer votre bien-être dans l’autre vie.

Malheuseument aujourd’hui la majorité des humains font de la quête de l’Eternel le but final de leur vie. A notre époque, une grande partie de notre vie s’écoule sans que  les gens aient conscience et réalisent ces faits. Nous avons gaspillé toute notre vie dans différentes activités dans les années de notre jeunesse, et surtout à l’âge adulte avec nos occupations dans les affaires de ce monde. Nous ne savons pas de combien de temps nous disposons encore devant nous. Dans les conditions de la vie moderne, un accident de la route peut soudainement mettre un terme à notre vie. Après un tel choc, il sera absolument impossible de revenir à ce monde, pour un autre essai..

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article